« Zero Dechet » de Béa Johnson

Si vous vous intéressez un peu à votre production de déchets, vous avez certainement déjà entendu le nom de Béa Jonhson. Elle n’est autre que la « papesse » du zéro déchet (ZD). Alors quand j’ai décidé de réduire, moi aussi, mes déchets, j’ai pensé que son livre pourrait certainement m’apporter des conseils. Si vous hésitez à l’acquérir, voici ce que j’en ai pensé

Structure du livre

Le bouquin est assez bien pensé puisqu’il regroupe des conseils par pièce de vie. Vous recevez des conseils pour réduire au maximum vos déchets dans la cuisine, puis dans la salle de bain, et ainsi de suite pour toutes les pièces de la maison.

Tout est très bien trié et est placé de façon logique. J’ai trouvé que ça aidait à simplifier l’idée de changement vers le ZD.

Est-ce qu’il m’a appris des choses?

Des tonnes! J’ai appris plein d’astuces archi simples auxquelles je n’aurais jamais pensé par moi-même. Comme l’idée de l’essuie-tout réutilisable, ou l’idée d’acheter de la viande dans mes propres contenants (je le faisais déjà pour les fruits et légumes mais je n’y avais pas pensé pour le rayon boucherie, allez savoir pourquoi!)

J’ai aussi appris les bases du zéro déchet : les 5 R (Réduire, Refuser, Recycler, Réutiliser, Composter – Bon ok le dernier n’est pas un R!) Des principes simples à mettre en action. Je pense que c’est ça qui m’a le plus convaincue! Le fait de remarquer par moi-même que le ZD ne coûte pas plus cher, et que ce n’est pas plus compliqué que la consommation à laquelle nous sommes habitués, bien au contraire!

Ce livre est une vraie mine d’or, un condensé d’apprentissage en la matière et rien que pour cette raison, je vous le recommande fortement!

Est-ce que j’ai tout appliqué?

Nope. J’y travaille doucement mais sûrement. Je n’ai pas envie de changer radicalement de vie du jour au lendemain. Je préfère adopter les changements petit à petit et m’y faire. Quand mes déodorants en bombe ont tous été terminés, je suis passée à la version ZD par exemple. J’attends que mes shampoings soient tous vides pour switcher ça aussi.

Est-ce que je vais appliquer tous les conseils du livre?

Pas du tout! C’est le seul aspect que j’ai trouvé négatif au livre, tout est poussé à l’extrême. Chacun fait ce qu’il veut chez lui mais je ne me vois pas DU TOUT utiliser du papier WC réutilisable. Ni acheter des vêtements uniquement 2 fois par an.

J’ai donc décidé d’appliquer un maximum de conseils sans pour autant entrer dans l’extrême. Nous allons faire des efforts et j’ai déjà pas mal d’idées pour notre prochaine maison, mais nous n’atteindrons jamais une jarre de déchets pour un an, comme l’a fait Béa Johnson.

Mes 3 conseils préférés

  1. Composter. C’est une idée simple mais qui va nous réduire énormément les poubelles. A appliquer dès notre déménagement!
  2. Acheter en seconde main. Vous aurez remarqué que je m’y suis mise à fond si vous me suivez sur Instagram ou si vous avez lu mon dernier article : ici ! J’ai dépassé mon a-priori sur le fait que le seconde main était sale (ce qui peut parfois être vrai, il faut savoir choisir ses magasins!) J’ai fait trois découvertes étonnantes en me rendant dans des magasins de seconde-main : Les anciens vêtements sont d’une qualité incroyable, à la limite de l’increvable. Les anciens vêtements taillent JUSTE. Un 44 c’est un 44, et pas un 40 comme on les fait maintenant. C’est donc beaucoup moins frustrant de shopper vintage. Et enfin, dernière découverte, shopper vintage peut s’avérer BEAUCOUP plus économique. Ma dernière trouvaille : 3 blazers et un gilet pour… 5.40€!
  3. Le vrac. Je n’aurais jamais poussé la porte d’un magasin à vrac avant de lire ce livre. C’est un tort! Ils y vendent d’excellents produits, sans déchets, à un prix juste. Le tout dans une ambiance bon enfant (et oui, ça change du Lidl où toute la groseillerie se réunit en même temps)

J’espère vous avoir donné envie de lire cette petite pépite ou de vous avoir inspiré un mode de vie plus ZD que jamais 🙂

A très vite!

Stéphanie

Zero dechet par Bea Johnson - Zero Waste - Cactus&Salad

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :